AOC Collioure

Ils sont trois à travailler courageusement cette terre de schistes si particulière de la côte Vermeille avec des cultures en terrasses sur ces pentes escarpées des Albères, dernier relief des Pyrénées se jetant dans la mer, où la machine est proscrite… tout à la main !
Imaginez, 8ha en 14 parcelles….. à 300m au dessus du bleu de la mer… Petite production de 7000b, avec un assemblage de Grenache noir et Syrah sans enzymage ni levurage, puis un travail d’élevage de 12 mois. Et au final, des tanins veloutés, une attaque en bouche très franche avec des notes réglissées et épicées, et une belle minéralité en finale.
Un travail énorme qui se concrétise par un vin généreux et complexe à la fois.
Un Banuyls de type Rimage est également produit sur la propriété.

+

AOC Corbières « Boutenac »

Martine et Christophe ont repris la propriété familiale qui est en conversion Bio. Mais au delà de cet aspect c’est la réussite du travail d’exploitation et de mise en valeur de la typicité du sol dans les vins produits qui me séduit. Agréablement typique, puissant, charpenté avec une belle finale, l’assemblage de Carignan de 80 ans et de Grenache noir puis l’élevage pendant 12 mois aboutit à ce vin aux tanins mûrs mettant en valeur les arômes typiques de fruits confits de Boutenac. Un vin élégant !
Une vraie référence des Corbières et un fort potentiel de garde en font un de mes préférés.
Depuis peu, il est également commercialisé en magnum.

+

AOC Côtes du Roussillon Village

Un jeune couple est à la tête de ce domaine composé essentiellement de jeunes vignes… mais sur des schistes arides. Grenache noir, Carignan et Syrah subissent et s’enrichissent des aléas climatiques . Il faut chercher en elles ce qu’il y a de plus simple et de plus évident. Et c’est le fruit qui va être transcendé par le travail en cave. Elevage en cuve béton de 9 à 11 mois pour conserver la personnalité aromatique, le croquant du fruit. Une bouche dynamique, fraiche précède le fruit. Un vin franc pour une cuisine simple et goûteuse. Tout est jeune mais déjà si accompli.

+

AOC Côtes du Roussillon Villages Rouge

C’est une jeune femme qui fait ce vin délicieux marqué de délicatesse et de générosité… comme à son image.
Au pied des châteaux cathares, des vignes vieilles de 50 ans pour le Carignan, 30 ans pour le Grenache noir et 20 ans pour la Syrah vont donner à ce vin toute sa plénitude et son équilibre. La finale tout en finesse ne limite en rien la puissance en bouche.
Elevage de 18 mois en barriques de 225 litres.
Un vin d’une « buvabilité » réjouissante mais dans le respect des très grands vins de cette partie du Roussillon.
Peut se déguster dès maintenant ou dans 3 ou 4 ans.

+

AOC Faugères Rouge

J’aime tout particulièrement ce typique faugères qui raconte l’histoire de 3 générations qui se sont succédées pour produire aujoud’hui un vin totalement abouti à mon goût.
Ce sont les plus vieilles vignes qui sont vendangées pour cette cuvée, certaines de plus de 100 ans. Assemblage de syrah, grenache, mourvèdre et Carignan . vendanges manuelles avec tri, égrappage, foulage et vinification séparée durant 30 jours, puis assemblage pour 12 mois dans des fûts de 225 et 400litres.
Robe sombre, nez légèrement épicé et grillé. En bouche, une ossature massive relevée de notes de petits fruits noirs et une belle minéralité. Gras, suave et complexe à la fois. Une longue finale épicée et légèrement fumée.
Vignoble en conversion bio.

+

AOC Fitou

Certainement un vigneron passionné ! Un tout petit vignoble travaillé en suivant les cycles lunaires, nourrissant le sol de fumier de cheval et qui traite la vigne « bio »à l’aide décoctions de prêle, d’orties, de fougères ramassées dans la montagne ariègeoise… Tout cela concourt à un vin qui se distingue après 9 à 12 mois d’élevage dans la tradition des Fitou, par un nez fleuri, une vive douceur en bouche et un bel équilibre.
À consommer dans les deux ou trois ans.

+

AOC La Clape Blanc & Vin de Pays d’Oc Blanc

Si Christophe réussit à merveille ses rouges, ses blancs sont tout aussi remarquables car là aussi le travail d’élevage est dans la durée. Un an sur lie….
On retrouve la tradition des blancs du massif de la Clape dans son blanc où sont assemblés Grenache blanc et Bourboulenc. Une aromatique plaisante au nez sur des notes de fenouil, une bouche tendue et volumineuse à la fois où apparaissent des notes végétales de garrigue, enfin une finale longue et fidèle aux arômes.

Son Vin de Pays d’Oc est quand à lui un très grand vin… Chardonnay et Viognier vont bénéficier d’un élevage de 36 mois sur lie en barriques.
Un nez complexe où se mêle alcool de poire, cerise à l’eau de vie, fruit confit, écorce d’orange, cire d’abeille… En bouche puissance, fraicheur et notes discrètes de cardamone et anis, une finale longue, vive et « presque légèrement truffée »…
Inutile de le savourer trop frais, 12° c’est parfait, et même à température ambiante si c’est en hiver.

+

AOC La Clape Rouge

Le massif de La Clape est un lieu enchanteur, un écrin naturel dans lequel on se promène avec ravissement. C’est une succession de petits vallons sauvages couverts de pinèdes, surmontés de promontoires rocheux dominant la côte méditerranéenne.

C’est au cœur de ce lieu exceptionnel, totalement protégé que j’ai découvert un vigneron imprégné par son environnement prenant le temps, sélectionnant avec soin les parcelles pour des vendanges manuelles à maturité...
Dans un tel cadre et dans la philosophie du vigneron, les vins sont naturellement « bio ».
Ces vins sont superbes, rouges et blancs.
Deux vins rouges m’ont séduit, deux élevages différents, 18 mois en cuve pour l’un et 36 mois ( ! ) pour l’autre, dont 24 en fût de 500 litres.
On imagine aussitôt la richesse, la profondeur de ces deux vins qui bénéficient chacun d’un travail en cave remarquable.
Les plus vieux cépages pour l’un et un assemblage de Syrah, Grenache, Mourvèdre et Carignan pour l’autre.
Le vignoble le la Clape sera une AOC en 2015.

+

AOC Limoux Blanc

Que des blancs... mais quels blancs !!
Trois cuvées en monocépage Chardonnay, Chenin et un Mauzac unique, le seul au Monde a être vinifié en fût.
Et enfin un assemblage merveilleux de ces trois cépages, La Trilogie, qui enrichit cette gamme de vins à découvrir absolument !
Travail d’orfèvre depuis la vigne en culture raisonnée et vinification soignée avec élevage sur lie. Le pressurage intervient dans les 2 heures après la vendange.
Vins pour les connaisseurs. Nez floraux, richesse en bouche, gras et finale riche. Les vignerons ont sublimé les cépages traditionnels de la région.

+

AOC Malepère

Une toute petite AOC, mais un avenir prometteur pour ce vin encore peu connu, complexe et à conserver pour mieux apprécier sa belle capacité au vieillissement. Vendange à maturité maximale, tri, cuvaison longue et fermentation alcoolique avec des piégeages répétés pour parfaire la complexité du vin. Élevage de 12 à 15 mois en fût dont 30% neuf où se déroule la fermentation malolactique.
Merlot, Malbec et Cabernet sont assemblés pour obtenir une robe pourpre, un nez complexe de notes fruitées et cacaotées, alliant puissance et onctuosité en bouche avec des tanins présents et fins et une finale de belle longueur. À découvrir car typicité et authenticité sont là...

+

AOC Minervois Rouge

Voici un Minervois très séduisant, provenant d’un vieux domaine familial où le savoir faire se transmet de père en fils.
Original car presque exclusivement à base de Syrah provenant de vieilles vignes de plus de 60 ans, élevé un an en cuve puis 6 mois en fûts.
Beau fondu des tanins et bel équilibre. Sous une robe rubis intense, un nez puissant et chaud, une attaque en bouche ronde et vanillée évoluant vers une matière concentrée dans laquelle se fondent les tanins avec des notes réglissées et un boisé élégant.

+

AOC St Chinian

Bien que cette cuvée s’appelle « Grand Vin », il faut parler d’un très grand vin que vous ne retrouverez que sur les grandes tables françaises et je suis heureux de vous le présenter car il est rare et recherché.
Assemblage de 4 cépages : Syrah, Mourvèdre, Grenache et Carignan, fermentation malolactique en barriques, élevage sur lie avec bâtonnage… et on arrive à ce vin d’exception ! Tout de suite au nez, une grande richesse. En bouche matière ronde et veloutée bien que fraiche et une finale qui elle, s’alanguit.

+

AOC Terrasses du Larzac

Au nord du Languedoc cette appellation mérite d’être découverte. Un couple de parisiens a acheté ce vignoble après de longues recherches et ce fut le coup de cœur. Et leurs vins sont aussi des coups de cœur, Biodynamie et conversion bio pour tout le vignoble.
A 400m d’altitude sur un sol de cailloutis calcaire et aux vents !! Un assemblage de grenache, syrah et cinsault qui va profiter d’un élevage de 24 mois en cuve inox, pas de fût, levures indigènes et grande modération de sulfites. Bref, du bio ! Au final un vin soyeux, avec une attaque fraiche et une belle persistance aromatique… notes de mûre, réglisses, de laurier...

+

IGP Cevennes Blanc

Emmanuelle ne se contente pas de faire des rouges « étoilés ». Elle produit également un blanc à base de Vermentino et de Viognier qui est un régal de fraicheur.
Sa robe presque translucide interpelle, mais le nez expressif sur des notes ciselées d’agrumes, mais aussi de fleurs d’acacia et d’amandier nous laisse présager le bonheur en bouche.
Fraicheur, minéralité… presque aérienne.
Un vin blanc qui m’a conquis et qui se laisse boire et qu’on ne se lasse pas de boire !

IGP : Indication Géographique Protégée.

+

IGP Duché d’Uzès – Cévennes Rouge

Emmanuelle est une amoureuse de sa vigne où parfois elle y passe la nuit, la tête dans les étoiles et tout naturellement elle a donné à ses vins des noms d’étoiles.
C’est l’étoile montante de l’appellation !
Un vignoble idéalement situé à 300m d’altitude, un suivi de la vigne proche de la perfection et un travail en cave tout aussi important donnent des vins remarquables par leurs équilibres avec une intensité aromatique aboutie.
Syrah et Grenache vendangés à la main, parcelle par parcelle, remontage, pigeage et un élevage de 12 mois en fûts aboutissent à un vin marqué par un nez puissant, une bouche dense et profonde aux tanins harmonieux, une étonnante fraicheur et une longue persistance. Une star !

+

Vin de Pays des Côtes Catalanes Blanc

Et toujours chez la même viticultrice, comment ne pas sélectionner cet excellent vin blanc de Pays des Côtes Catalanes : Grenache gris et Maccabeu d’une grande fraicheur et pureté de fruit.
Un profil expressif, intense avec de fines touches d’agrumes, de fenouil et de petits fruits amers en finale qui en font un vin de grande classe.
À déguster frais mais pas froid dans les 2 ou 3 ans.

+